Manuel pour les partenariats public-privé dans le domaine de la cyberadministration et des TIC

Berne, 06.03.2012 - La collaboration entre l'Etat et l'économie sous forme de partenariats public-privé (PPP) a fait ses preuves dans divers domaines, notamment dans le secteur de la construction et de la formation. Des bases concrètes pour la collaboration entre le secteur public et le secteur privé faisaient toutefois défaut jusqu’ici dans le domaine de la cyberadministration et des technologies de l’information et de la communication (TIC). Elaboré sur mandat de la Direction opérationnelle E Government Suisse avec le soutien de La Poste Suisse et de l'organisation faîtière des entreprises suisses economiesuisse, le manuel «Partenariats public-privé (PPP) dans le domaine de la cyberadministration et des TIC» est désormais à la disposition des décideurs et des responsables de projets dans le domaine de la cyberadministration et des TIC.

Selon la convention-cadre conclue entre la Confédération et les cantons concernant la collaboration en Suisse en matière de cyberadministration, la Direction opérationnelle E‑Government Suisse a pour tâches de soutenir activement les organisations lors de la mise en œuvre des projets de cyberadministration et de mettre à leur disposition les moyens auxiliaires et les instruments requis. En 2010, les organisations chefs de file lui ont demandé, à l'occasion d'un atelier sur le thème des partenariats public-privé (PPP), de réunir les connaissances nécessaires et de préciser les conditions-cadre pour les modèles de mise en œuvre de ces partenariats. Avec le concours d'experts reconnus en la matière, la Direction opérationnelle E‑Government Suisse a par conséquent conçu le manuel «Partenariats public-privé (PPP) dans le domaine de la cyberadministration et des TIC». Ce projet a été soutenu financièrement par l'organisation faîtière des entreprises suisses economiesuisse et par La Poste Suisse.

La Suisse à l'ère de la cyberadministration: les partenariats, une chance à saisir

Les solutions de cyberadministration sont souvent développées et exploitées conjointement par l'administration et l'économie privée. Cette collaboration est associée à des défis, des chances et des risques qu'il convient de maîtriser. Or une langue et des définitions communes font souvent défaut. Le présent manuel vise à combler cette lacune et à proposer aux décideurs et aux responsables de projets de l'administration publique et de l'économie des modèles de collaboration proches de la pratique. Les questions complexes y sont analysées en relation avec leur contexte respectif. Grâce à des listes de contrôle et à des aides à la décision, les responsables de projets de l'administration devraient pouvoir estimer d'emblée si un projet se prête à un partenariat avec l'économie privée. La procédure à suivre pour construire un partenariat est présentée à l'aide de modèles de base. Ces derniers sont illustrés par des exemples tirés de la pratique ainsi que par des rapports sur les expériences faites lors de la réalisation de projets.

Manuel pour les projets PPP

Le présent manuel a pour but de présenter aux responsables de la mise en œuvre des projets de cyberadministration au sein des administrations publiques des solutions pratiques pour financer et exploiter des applications relatives aux TIC et à la cyberadministration. Il s'adresse en premier lieu aux responsables de projets de cyberadministration auprès de la Confédération, des cantons et des communes. Les entreprises prestataires de service y trouveront également de précieuses indications sur le partenariat avec les administrations. Il fournit en outre des réponses concrètes à des questions concernant la collaboration entre les administrations publiques et les entreprises privées. Ce manuel a été conçu et élaboré par le Dr Urs Bolz en collaboration avec d'autres spécialistes sur mandat de la Direction opérationnelle de E‑Government Suisse, qui a assuré le suivi des travaux. 

La version allemande du manuel a été présentée aujourd'hui à Berne à l'occasion du Swiss eGovernment Forum et peut être obtenue dès à présent et gratuitement à l'adresse http://www.egovernment.ch. Quant à la version française, elle sera présentée le 3 mai 2012 à Lausanne dans le cadre du Symposium eGovernment romand.


Adresse pour l'envoi de questions

Gisela Kipfer
Kommunikationsverantwortliche ISB
+41 (0)58 465 04 64
gisela.kipfer@isb.admin.ch



Auteur

Unité de pilotage informatique de la Confédération
http://www.upic.admin.ch

Dernière modification 03.10.2015

Début de la page

https://www.isb.admin.ch/content/isb/fr/home/dokumentation/medienmitteilungen/newslist.msg-id-43669.html