Le Conseil fédéral approuve les modèles de marché applicables aux services standard en matière de TIC

Berne, 10.04.2013 - Le Conseil fédéral réorganise, au sein de l'administration fédérale, l'acquisition et la fourniture des prestations en matière de communication vocale et de bureautique, qui comprend notamment la communication et la collaboration unifiées (Unified Communication and Collaboration, UCC). A cet effet, il a approuvé des modèles de marché applicables aux prestations du domaine des technologies de l'information et de la communication (TIC). Après avoir validé le modèle de marché relatif au service standard de transmission de données le 14 décembre 2012, le Conseil fédéral confirme également la communication vocale en tant que service standard. Par ailleurs, l'Unité de pilotage informatique de la Confédération (UPIC) a été chargée d'élaborer le nouveau service standard de bureautique (y c. UCC).

Par sa décision du 9 décembre 2011 concernant la stratégie de la Confédération en matière de TIC pour les années 2012 à 2015, le Conseil fédéral a fixé que, dès le début de l'année 2012, la transmission de données et la communication vocale dans l'administration fédérale seraient gérées en tant que services standard par l'UPIC. Il a en outre chargé cette dernière de contrôler les modèles de marché qui définissent actuellement comment gérer et piloter un service standard. Les services standard sont des prestations informatiques gérées de manière centralisée, que les unités administratives de la Confédération utilisent dans une fonctionnalité et une qualité identiques ou tout au moins semblables. Par ailleurs, l'UPIC a été chargée d'élaborer un modèle de marché applicable au nouveau service standard de bureautique (y c. UCC). La communication et la collaboration unifiées peuvent être définies comme un ensemble de services regroupant la communication vocale, la visioconférence et la communication par courriel, auxquels sont intégrées diverses nouvelles fonctions.

La communication vocale confirmée en tant que service standard

Après avoir validé le nouveau modèle de marché applicable à la transmission de données le 14 décembre 2012, le Conseil fédéral a approuvé aujourd'hui les nouveaux modèles de marché applicables à la communication vocale et à la bureautique. Il a ainsi confirmé que le service standard de communication vocale continuerait à être géré de manière centralisée par l'UPIC. Le modèle de marché correspondant entre en vigueur avec effet rétroactif au 1er avril 2013. L'introduction de la communication et de la collaboration unifiées permettra d'intégrer progressivement les prestations de communication vocale, comprenant la téléphonie fixe et mobile, au nouveau service standard de bureautique (y c. UCC). Cette intégration s'effectuera dans le cadre du programme UCC qui devrait se terminer d'ici à la fin de l'année 2015.

Nouveau service standard de bureautique

Lors de l'élaboration du modèle de marché, plusieurs possibilités relatives à la fourniture des prestations dans le domaine de la bureautique ont été examinées. Suite à l'évaluation et à la comparaison des trois possibilités existantes, le Conseil fédéral a décidé que les prestations du service standard de bureautique seraient à l'avenir fournies de manière centralisée par l'Office fédéral de l'informatique et de la télécommunication (OFIT). Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et du sport (DDPS) constitue une exception: il continuera en règle générale à fournir lui-même ses prestations d'exploitation, tout en collaborant étroitement avec l'OFIT pour mettre à profit les synergies. Grâce à l'introduction et à la mise en œuvre du nouveau modèle de marché, des économies de 14 millions de francs par année pourront être réalisées dès 2017 dans le domaine de l'informatique de l'administration fédérale. Les coûts uniques liés à la migration se montent à environ 18 millions de francs.

A partir du mois de janvier 2014, l'UPIC tiendra compte des nouvelles exigences consolidées des départements et des offices concernant la conduite et le pilotage du service standard de bureautique et établira un ordre de priorité. La durabilité des solutions sera ainsi améliorée et les redondances seront éliminées. Par ailleurs, les projets stratégiques portant sur le service standard de bureautique seront gérés de manière centralisée par l'UPIC.


Adresse pour l'envoi de questions

Peter Fischer, délégué au pilotage informatique de la Confédération
031 325 98 98, peter.fischer@isb.admin.ch


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

Dernière modification 03.10.2015

Début de la page

https://www.isb.admin.ch/content/isb/fr/home/dokumentation/medienmitteilungen/newslist.msg-id-48437.html