Cyberrisques SNPC

Les technologies de l'information et de la communication (TIC) ont modifié fondamentalement l'économie, l'Etat et la société. L'utilisation du cyberespace (p. ex. Internet et les réseaux mobiles) offre certes beaucoup d'avantages et d'opportunités. 

Reste que le réseau numérique permet aussi de perturber le fonctionnement des infrastructures utilisant les technologies de l'information et de la communication (infrastructures TIC) ou d'en abuser à des fins hégémoniques, terroristes, d'espionnage ou de criminalité. Les perturbations, les manipulations et les attaques ciblées commises au moyen des réseaux électroniques constituent des risques inhérents à une société de l'information. On peut donc s'attendre à ce que celles-ci se multiplient à l'avenir et qu'elles deviennent toujours plus professionnelles.

Stratégie nationale de protection de la Suisse contre les cyberrisques (SNPC)

Le Conseil fédéral entend lutter activement contre les cyberrisques et prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité du pays face aux menaces provenant du cyberespace. À cet effet, il a adopté la nouvelle SNPC pour les années 2018 à 2022.
Stratégie SNPC 2018-2022

Mise en oeuvre

La Confédération établira, en collaboration avec les cantons, les milieux économiques et les hautes écoles, un plan de mise en oeuvre de la SNPC, dans lequel elle déterminera les responsabilités pour les différentes mesures, les fonds à utiliser et les délais à respecter.

Informations complémentaires

Dernière modification 18.04.2018

Début de la page

https://www.isb.admin.ch/content/isb/fr/home/themen/cyber_risiken_ncs.html