Plan de mise en oeuvre

Le 15 mai 2013, le Conseil fédéral a adopté le plan de mise en œuvre de la SNPC, élaboré par l'organe de coordination de la stratégie nationale de protection contre les cyberrisques SNPC et les organes responsables. L'organe de coordination est rattaché à l'Unité de pilotage informatique de la Confédération (UPIC) .

16 mesures en quatre matières

Le plan de mise en œuvre de la SNPC précise les 16 mesures qui découlent de la stratégie et décrit les résultats à atteindre en matière

  • de prévention de capacités,
  • de réaction,
  • de gestion de la continuité et des crises ainsi que
  • de processus de soutien.

Se fondant sur les structures en place dans l'administration et l'économie, le plan définit en outre les responsabilités et la collaboration, en prenant en considération les ressources et processus existants. Il souligne par ailleurs la nécessité de renforcer les effectifs en matière de cybersécurité. Le Conseil fédéral a par conséquent l'intention de créer 28 postes supplémentaires, destinés à des spécialistes du domaine.

Le rôle de MELANI

La Centrale d'enregistrement et d'analyse pour la sûreté de l'information (MELANI) jouera un rôle central dans le cadre de la mise en œuvre des mesures stratégiques. Elle sera notamment la plaque tournante de l'information, chargée de la coordination, de l'évaluation et de l'acheminement des flux d'informations liés à la maîtrise des cyberrisques. Une fois la mise en œuvre terminée, soit à fin 2017, MELANI assumera une fonction de coordination et de direction au niveau opérationnel.

Informations complémentaires

Dernière modification 15.02.2016

Début de la page

https://www.isb.admin.ch/content/isb/fr/home/themen/cyber_risiken_ncs/umsetzungsplan.html