La sécurité est entre vos mains

L‘informatique est omniprésente. Elle nous facilite la vie aussi bien au travail qu‘en dehors, mais cela comporte aussi des dangers. Avec votre comportement correct, vous apportez une contribution importante à la sécurité des données et de l'infrastructure. L'astronaute «Cybie» et son compagnon «Digi», les héros de la nouvelle campagne de sensibilisation à la sécurité informatique dans l'administration fédérale, vous donneront des conseils utiles.

Le mien!

Lorsque que vous traitez des données ou utilisez des appareils informatiques privés et professionnels, soyez attentifs aux points suivants:

Le matériel et les logiciels fournis par l’administration fédérale: des outils sûrs

Lors de votre entrée en fonction et durant votre carrière à l’administration fédérale, le matériel et les logiciels nécessaires à votre travail vous sont fournis. L’ensemble de ces outils est inspecté par l’administration fédérale et remplit les exigences de la Confédération en matière de sécurité.

Ne modifiez pas le matériel ou les logiciels de la Confédération

Les outils informatiques de la Confédération sont configurés de manière à garantir une utilisation sûre; les collaborateurs ne doivent y apporter aucun changement! Seules les personnes autorisées par votre fournisseur de prestations informatiques sont habilitées à effectuer les modifications de configuration, les installations et les désinstallations nécessaires. C’est la seule façon de garantir que les paramètres de sécurité soient à jour et adéquats. Cette précaution permet également d’accélérer la recherche de solutions en cas de besoin d’assistance ou de problèmes liés à la sécurité.

N’utilisez aucun matériel informatique ou logiciel personnel sur votre poste de travail

L’utilisation d’appareils privés sur un poste de travail présente des dangers et peut être à l’origine de lacunes de sécurité. Par exemple, un ordinateur portable non approprié ou mal sécurisé représente une faille par laquelle des pirates informatiques peuvent propager des maliciels ou prendre possession de données et d’applications. Les appareils privés peuvent ainsi perturber sensiblement l’exploitation sûre de l’informatique fédérale.
En ce qui concerne l’utilisation professionnelle de smartphones privés (iPhones), le recours au système «Mobile Device Management» (MDM) constitue une solution sûre, à même de protéger vos données professionnelles.
Les mémoires externes, telles que les clés USB, peuvent être infectées. Leur utilisation peut entraîner à votre insu l’installation automatique de maliciels sur votre ordinateur. Veillez par conséquent à raccorder uniquement des supports de données externes de la Confédération à vos appareils de service.

Séparez vos données professionnelles de vos données privées

N’enregistrez jamais des données professionnelles sur un support de données personnel.

N’utilisez pas votre adresse professionnelle à des fins privées.

Il est nécessaire de dissocier les courriels privés et professionnels. N’utilisez par exemple pas votre adresse professionnelle à des fins privées. De même, ne transmettez aucune information concernant les affaires de la Confédération par l’intermédiaire d’une adresse électronique privée. Toute création d’un compte à usage personnel, par exemple pour se connecter à une boutique en ligne, prendre part à un concours ou s’inscrire sur un réseau social, doit être effectuée exclusivement avec votre adresse privée. Cela permet d’éviter que votre adresse professionnelle soit utilisée à des fins frauduleuses par des pirates informatiques ou qu’elle devienne la cible de pourriels (spams). De plus, un changement professionnel entraînant la désactivation de votre adresse de la Confédération, il ne vous serait dans un tel cas plus possible d’accéder aux comptes privés que vous aviez ouverts au moyen de cette dernière.

Utilisez uniquement des outils informatiques privés qui sont sécurisés

Dans le cas où vous auriez besoin d’utiliser des outils informatiques privés, par exemple si vous travaillez à domicile, assurez-vous que tant le matériel que les logiciels sont conformes aux exigences de sécurité de la Confédération. Particulièrement en ce qui concerne les logiciels, il faut veiller à ce que les systèmes soient actualisés régulièrement. Installez les mises à jour des logiciels et des systèmes d’exploitation afin d’empêcher que des failles en matière de sécurité ne soient pas comblées ou le soient trop tard. Et n’oubliez pas d’installer un antivirus efficace et récent!

Votre comportement correct est important:

 
 

Remarque:

La campagne ICT Security s'adresse aux collaborateurs de l'administration fédérale. Bien entendu, de nombreuses informations et conseils s'appliquent également aux utilisateurs en dehors de l'administration fédérale. 

Dernière modification 12.03.2020

Début de la page