Sauvegarde et classification des données: l’union fait la force

Les informations sont classifiées et sauvegardées par degré de confidentialité. Un classement clairement structuré facilite le traitement commun des données. Il est essentiel que toutes les personnes concernées respectent les règles en la matière. Si vous avez des doutes, renseignez-vous sur les prescriptions applicables auprès de votre supérieur ou du préposé à la sécurité.

  1. Classifiez et traitez correctement les informations.
  2. N’enregistrez les informations professionnelles qu’aux endroits prévus à cet effet.
  3. N’enregistrez jamais des données professionnelles sur un support de données personnel.
  4. Établissez correctement les autorisations requises pour l’accès à vos données (par ex. en cas d’absence prolongée).

Informations complémentaires

Quels niveaux de classification distinguons-nous?

En principe, nous distinguons les niveaux de classification suivants: 

  • Aucune classification
  • Classification «INTERNE»
  • Classification «CONFIDENTIEL» 
  • Classification «SECRET»

 

 
 
 
 

Quels sont les lieux de stockage prescrits?

Un classement structuré des données permet un traitement commun des informations. Il est important que toutes les personnes concernées respectent les règles de classification. 

 
 

Est-il possible de détenir des informations classifiées sur un smartphone?

Il est interdit de traiter ou d'enregistrer sur les smartphones des données classées CONFIDENTIELLES ou SECRÈTES (sauf si l'appareil est équipé d'applications agréées telles qu'une application destinée au cryptage des communications). 

 
 

Qu'en est-il du stockage de données privées sur un appareil de service?

Votre employeur décline toute responsabilité en cas de perte de données privées enregistrées sur un appareil de service. Il est préférable de sauvegarder des informations privées sur un appareil privé. 

Vous êtes vous-même responsable de la sauvegarde des données sur des supports locaux (p.e. Desktop ou C:) ou externes.

 
 

Octroi d'autorisations

En cas d'absence prolongée, vous pouvez octroyer les autorisations nécessaires pour permettre l'accès à vos données (par ex. GEVER ou Outlook).

 
 

Utilisez une déchiqueteuse pour détruire les documents contenant des informations classifiées

 
 
Aktenvernichter

Pour l'élimination correcte des documents classifiés sur papier, l'administration fédérale dispose des déchiqueteuses.

Comment supprimer définitivement des données électroniques?

Les données électroniques restent lisibles même après avoir été supprimées à l'aide de la touche «Delete» ou de la fonction de suppression (seules les informations concernant l'endroit de l'enregistrement sont alors éliminées). Pour une destruction définitive, les enregistrements du support doivent être réécrits plusieurs fois. Des programmes spéciaux sont disponibles pour ce processus d‘effacement definitif. 

 
 
 

Éliminez correctement les supports externes de données

Compris dans les supports externes de données sont aussi les smartdevices et les téléphones portables. Veillez à ce que les informations qui y sont enregistrées soient détruites définitivement.

  • Procédez à l'effacement définitif des données de vos supports avant de les transmettre pour élimination.
  • Pour effacer les données sur les smartdevices et les téléphones portables, vous devez exécuter la fonction de réinitialisation et reformater la carte mémoire. 

 

 

 
 
 
 

Dernière modification 04.05.2019

Début de la page

https://www.isb.admin.ch/content/isb/fr/home/themen/sicherheit/informationssicherheit/datenspeicherung_datenablage.html